LE VILLAGE BONDEKO S’ATTELLE À LA FORMATION DES ENFANTS VIVANT AVEC HANDICAP

 

Les Centres de formation du Village Bondeko, sont des œuvres diocésaines situées dans différents quartiers de Kinshasa, ils s’occupent de la formation d'enfants handicapés mentaux, auditifs et visuels. 

 

Le Village Bondeko, a été fondé en 1980 par le feu cardinal Malula pour assurer l’enseignement et la formation des enfants vivants avec un handicap. Le Village Bondeko dispose en son sein trois volets de services, il s’agit des volets :

 

 - enseignement,

- social et

- paramédical. 

Les personnes aveugles, invalides sont l’objet de nombreuses moqueries et discriminations qui les privent de leurs droits les plus fondamentaux.

Ainsi beaucoup d'enfants n’ont jamais été scolarisés. En cause ? Les nombreux préjugés relatifs aux personnes en situation de handicap. On parle pour les enfants handicapés d’enfants serpents, capables d’attirer sur la famille entière une malédiction. Il n’est pas rare que les parents soient pointés du doigt, accusés d’avoir le mauvais œil et se retrouvent à abandonner leurs enfants. Beaucoup d'enfants porteurs d'un handicap n’ont pour ainsi dire aucune perspective d’avenir, car leurs propres parents ont de la peine à imaginer un avenir prometteur pour leur enfant. Certains enfants sont condamnés à la mendicité et concernant les femmes, elles sont malheureusement souvent livrés aux abus sexuel.

 

Les Centres du Village Bondeko se sont engagés à assurer le suivi des enfants dès le plus le plus jeune âge, en leur offrant un enseignement primaire spécialisé jusqu'à la fin de la scolarité obligatoire, puis de les diriger vers une formation professionnelle.

 

Ils disposent de deux sections, à savoir celle destinée aux sourds ou malentendants et celle réservée aux retardés mentaux. 

 

Les Centres comprennent également une section maternelle et deux ans de préparatoire au cycle primaire. Ils sont également dotés d’un cycle professionnel qui offre une formation dans les domaines d'activités suivants :

 

- coupe et couture,

- patisserie,

- menusérie, 

- informatique, et

- confection de poupées. 

 

L'objectif est d’orienter le mieux possible les élèves vers un métier. Pour ce qui est de l’horaire des cours, les élèves étudient du lundi au vendredi, chaque jour de 7h30’ à 12h30’. Il n’y a pas de cours durant l’après-midi. 

 

Les Centres de formation du Village Bondeko connaissent d’énormes difficultés en ce qui concerne le paiement des salaires et la contribution des parents dont certains ne paient même pas. La coupure intempestive du courant électriquequi est un problème répondu dans toute la ville de Kinshasa figure également parmi les difficultés qu’éprouvent les Centres. 

 

 

L'Association Bumba a eu l'immense plaisir de visiter les différents classes, l'atelier couture, rencontrer les élèves ainsi que les enseignents spécialisés au sein du Centre du Village Bondeko de Kabambare qui se situe dans le quartier de la Zone de Kinshasa, . 

 

L'Association Bumba a offert un petit goûter aux enfants avant qu'ils partent en vacances de fin d'année.

En 2017, l'Association Bumba a le désir de mettre en place avec le Village Bondeko un projet de parrainage scolaire, pour plus d'informations, visitez la page " parrainage scolaire " (vous pouvez également cliquer directement sur le nom de page pour y accéder) afin de connaître les objectifs de ce projet. 

 

Ci-dessous un diaporama avec quelques images : 

1/8

Mai 2018

0

Appelez-nous :

+41 22 548 15 16

(Skype call)

+41 78 671 84 87

Ecrivez-nous à l'adresse suivante : 

Association Bumba - 1202 Genève

(sans nom de rue !)

E-mail : info@asso-bumba.org

This.Is.Africa_Logo.PNG